Union Africaine

1. Historique
2. Objectifs
3. Pays membres
4. Organes
5. Quelques noms



1. Historique

Elle est née en 1999 avec l'adoption de la Déclaration de Syrte par les pays membres de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), selon certaines sources sous l’impulsion du président libyen Mouammar Kadhafi. Le sommet de Durban de 2002 a définitivement mis en place la plus grande institution africaine. Elle remplace l’OUA et a pour but de redéfinir les relations interafricaines, car les objectifs majeurs de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), à savoir la libération des territoires africains de la colonisation et le combat contre le régime d’apartheid que subissait l’Afrique du Sud, sont désormais atteints.

2. Les objectifs

Elle poursuit plus ou moins les mêmes objectifs que l’Union Européenne dont les plus importants sont :

Renforcer l’unité africaine
Accélérer le processus d’intégration
Promouvoir la démocratie, les droits de l’Homme et le développement à l’échelle continentale
Représenter davantage le continent sur la scène politique internationale et ceci de concert avec les partenaires internationaux.
Promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité sur le continent
Accélérer le développement du continent par la promotion de la recherche dans tous les domaines, en particulier la science et la technologie


3. Les pays membres

53 des 54 pays africains sont membres de la grande famille. Le Maroc ne fait pas partie de l’Union, car il est sorti de l’OUA depuis 1982 après l’admission de la République arabe sahraouis démocratique. Région du Sahara occidental, ce territoire est entouré par la Mauritanie, l’Algérie et le Maroc qui refuse de reconnaître sa souveraineté. Il faut également noter que la souveraineté de ce pays n’est reconnue ni par l’ONU, ni par la Ligue Arabe, ni par l’Union du Maghreb arabe, ni par aucun pays européen ou pays membre du conseil de sécurité des Nations Unies.

4. Les organes

Les organes de l’Union africaine sont :

La Conférence de l’Union (organe décisionnel)
Le Conseil exécutif
Le Parlement panafricain
La Cour de Justice
La Commission (organe le plus actif qui représente l’organisation à l’extérieur)
Le Comité des représentants permanents
Les Comités techniques
Le Conseil économique, social et culturel
Le Conseil de Paix et Sécurité
Les Institutions financières (La Banque centrale africaine, le Fond monétaire africain et la Banque africaine d’investissement)
5. Quelques noms S.E. Jakaya Kikwete (Tanzanie), actuel Président de l’UA S.E. Jean Ping (Gabon), actuel Président de la Commission de l’UA. Voici quelques noms de personnalités qui ont œuvré pour l’unité africaine : Sa Majesté le roi Hassan II du Maroc, Sa Hailé Sélassié Ier, Empereur d’Ethiopie, Dr. Kwame Nkruhmah (Ghana), S.E. Seku Touré (Guinée Conakry), S.E. Amadou Ahidjo (Cameroun), Hon. Jomo Kenyatta (Kenya), S.E. Léopold Sedar Senghor (Sénégal), Dr. Félix Houphouet Boigny(Côte d’Ivoire), S.E. Nnamdi Azikiwe (Nigéria) et beaucoup d’autres.

 

Sources : www.africa-union.org fr.wikipedia.org/wiki/Union_africaine

 

To top